20.6.06

Tamara de Lempicka @ Boulogne B.

Ambiguë, certes. Libre, sans doute. Mythe, assurément.
Tamara de Lempicka, la belle polonaise, la star de l'entre-deux guerres, avait tout pour symboliser son époque.
En 1978, le New-York Times la qualifiait encore de "divinité aux yeux d’acier de l'ère automobile".
Il est vrai que son plus célèbre tableau, un autoportrait intitulé Tamara dans la Bugatti verte, donnait le ton aux rapports que Tamara entretenait avec les mécaniques, qu'elles fussent d'acier ou de chair… En fait, elle roulait dans une petite Renault jaune vif.
Durant les Années Folles, Tamara de Lempicka aimait peindre des modèles nus avec sensualité.
Expo Tamara de Lempicka jusqu'au 16 juillet (du mardi au dimanche, de 11h à 18h)
au Musée des Années 30, Espace Paul Landowski, 28 avenue André Morizet, 92100 Boulogne-Billancourt.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home